click and collect restaurant

Traditionnellement, l’essentiel de l’activité de la restauration s’effectue en salle de restauration, canal principal de consommation, lieux de vie et source d’expériences. Ces dernières années ont cependant assisté à l’essor de deux nouveaux canaux de vente : la livraison et le click-and-collect. Aujourd’hui d’autant plus, ces deux solutions ont les arguments et permettent au secteur de se réinventer. Pour cause, elles ont l’avantage d’avoir les réponses aux diverses problématiques imposées par la crise sanitaire. Elles permettent en effet aux restaurateurs de bénéficier d’un relai d’activité et d’un levier de chiffre d’affaires. Si du côté de l’offre, les restaurateurs se sont impatienté de voir leur point de vente rouvrir, du côté des consommateurs, ces deux solutions ont aussi de quoi les satisfaire à court comme à long termes.

L’importance du Click-and-Collect dans votre restaurant ?

Dans le secteur de la restauration, le click-and-collect s’apparente à la vente à emporter (VAE). La différence réside dans le canal de prise de commande. Le click-and-collect permet aux consommateurs de passer commande directement depuis leur mobile, tablette ou ordinateur, libérant de ce fait un temps précieux aux restaurateurs. L’intérêt et les bénéfices de cette solution sont multiples, à la fois pour les restaurateurs et les consommateurs. Adapté aux nouvelles habitudes de consommation qui découlent de l’essor massif du digital, le click-and-collect répond précisément aux attentes des consommateurs : un gain de temps lors du parcours d’achat (notamment la suppression de l’attente, connue comme un irritant majeur), une souplesse lors de la découverte des produits et du temps pour le processus de sélection.

De plus, le click-and-collect répond aux exigences du commerce ATWAD, à savoir la liberté de pouvoir passer commande quand les consommateurs le veulent, où ils le veulent et depuis n’importe quel terminal (AnyTime, AnyWhere, Any Device). En offrant un parcours de consommation omni-canal, les restaurateurs bénéficient non seulement d’un vecteur de satisfaction important, mais attirent également une nouvelle cible de clientèle. Les 18-24 ans sont notamment les plus grands consommateurs hors domicile.

Ces nouveaux canaux de consommation ne sont en aucun cas concurrent des salles de restaurations, ils viennent surtout apporter une réponse aux évolutions sociétales en cours. Le click-and-collect utilisent justement le digital afin de driver du trafic en point de vente. L’alliance du digital et du physique multiplie ainsi les points de rencontre formant l’expérience client au sens large : expérience et interface utilisateur, expérience de prise de commande, expérience du point de vente et du relationnel, et enfin l’expérience de consommation.

Ce soir, c’est à domicile.

​En ce qui concerne le troisième canal de vente du secteur, la livraison a le vent en poupe depuis plusieurs années maintenant. C’est notamment le cas suite à l’avènement des agrégateurs de livraisons qui ont démocratisé ces pratiques, mais également car les solutions de livraisons proposées par les géants du numériques sont de plus en plus flexibles, instantanées et en phases avec les attentes des consommateurs. Ces nouvelles pratiquent impactent alors tous les secteurs, mais créent surtout chez les consommateurs un désir d’être servis à domicile. En répondant à ce désir, les restaurateurs s’offrent alors l’opportunité de satisfaire et fidéliser leurs clients, augmentant ainsi leurs commandes, leurs flux et leur chiffre d’affaires. De plus, les solutions digitales de livraison – et de click-and-collet – ont aussi l’avantage de permettre aux restaurateurs de développer une base de données client. Grâce à ces informations, les gérants d’un établissent bénéficient d’un regard à 360 degré sur la composition de leur clientèle, leurs habitudes et comportement de consommations. Les tableaux de bord permettent notamment d’analyser ces données, d’orienter l’activité et de mettre en place des opérations commerciale et de fidélité plus facilement.

Les français consomment de plus en plus à domicile. La fréquence de cette pratique se développe jusqu’à devenir une habitude. Dans une optique de fidélisation et d’attraction, la livraison se positionne ainsi comme un allié incontournable pour les restaurateurs. Un service de livraison permet de conserver sa clientèle et d’éviter que celle-ci fasse appel aux services concurrentiels, mais permet aussi d’augmenter ses revenus et son parc client. Salons, salles à manger, balcons, terrasses, cuisines, canapés, tous se trouvent alors transformés en salle de restaurant où l’expérience ne peut qu’être satisfaisante. Face à ce constat, la start-up Dishop offre aux restaurants les moyens les plus adaptés pour se positionner sur ce marché. Restauration traditionnelle ou rapide, franchisée ou indépendante, Dishop permet à ses clients d’atteindre leurs objectifs de croissance grâce à un accompagnement stratégique et marketing de leur activité. Disposant également des outils les plus performants, adaptés à leur image et à leur clientèle, les restaurateurs prennent alors le contrôle de leur activité, leurs commandes, leurs livraisons et leur marketing. Dishop se présente alors comme la meilleure opportunité de croissance pour les restaurateurs désireux d’augmenter leur chiffre d’affaires.